Flux Rss de Journal3

Cliquez ici pour consulter le flux RSS de JOURNAL3

Articles les plus consultés ces 30 derniers jours

Apprendre une langue étrangère pour mieux connaitre la sienne

Afficher l'image en taille réelle« L'enseignement des langes étrangères devient incontournable et connaît un redéploiement sans précédent à travers le monde ; dû certainement à l'accroissement des échanges et le flux rapide des connaissances, au regroupement des états en série d'ensembles géostratégiques et aux effets de la mondialisation »

Malgré les divergences des pédagogues sur la question, la tendance est aujourd'hui à l'introduction précoce de l'enseignement des langues étrangères. Apprendre aux enfants une langue dès leur plus jeune âge, c'est les doter d'atouts indispensables pour réussir.

L'expression « avancer l'âge de l'enseignement d'une langue » peut prendre plusieurs significations. Elle réfère, entre autres, à l'hypothèse que l'âge d'apprentissage peut constituer un facteur déterminant pour que cet enseignement soit efficace.

A quoi cela sert de parler ? Qu'est-ce- qu'une langue ? Est ce que tout le monde parle la même langue ? Pourquoi ? Qu'est ce qui différencie les langues entre-elles ? Quelles sont les langues que tu connais ? Avec qui parles-tu ? Comment apprend-t-on les langues ?

Voilà quelques questions fondamentales rarement discutées en classe et pourtant tellement essentielles à la motivation des élèves pour l'apprentissage des langues.

Ces interrogations aident les élèves, sur le plan pédagogique, à la compréhension de la fonction du langage comme moyen de communication et à l'ouverture à la diversité, car les langues, quoiqu'elles soient nombreuses, elles sont d'égal statut.

C'est là une des orientations qui s'impose si l'on veut s'engager dans une véritable éducation aux langues, indispensable pour créer les conditions d'un apprentissage ouvert et efficace en adéquation avec la réalité des sociétés multiculturelles actuelles.

En réalité, si l'on veut apprendre une langue étrangère, la porte de la classe doit s'ouvrir à la réalité et aux foisonnements des situations de la vie pour rendre cette langue bien vivante .Car c'est l'utilisateur de la langue ou l'usager qui est au cœur du processus et non le contenu linguistique.

Au delà des manuels et des automatismes de langue, au delà de l'aspect « communication » et de sa réelle nécessité, l'apprentissage d'une langue étrangère nécessite une prise de conscience de l'enseignant pour véhiculer une culture d'ouverture. Son objectif principal est de faire vivre aux élèves la langue non comme une matière scolaire imposée, mais comme un vecteur d'échange interculturel dans une optique de citoyenneté et de là, leur permettre de dépasser leur appréhension vis-à-vis de l'autre.

De ce fait, il est impossible de séparer le linguistique du culturel, il s'agit d'entrer dans la culture de l'autre, par le biais de la langue.

En définitive, l'apprentissage des langues permet de connaître beaucoup mieux la sienne dans la mesure où cela conduit à passer par la traduction et à mieux voir de quelle façon ce qui s'exprime ainsi dans la langue que l'on connaît mieux,c'est-à-dire la langue maternelle, s'exprime autrement dans une autre.

LALIBI Brahim, Elmourabbi (Nov-Dec 2007)

Papier posté le samedi, mars 20, 2010 . Sous la rubrique . Vous pouvez suivre toute réponse à ce papier en vous abonnant au flux suivant RSS 2.0

0 commentaires for Apprendre une langue étrangère pour mieux connaitre la sienne

Leave comment

Veuillez laisser ici votre commentaire, sinon vous pouvez poster dans notre page facebook: http://www.facebook.com/journal3.net

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recent Entries

Partager cette page sur facebook!!

Recent Comments

Fichiers autocad

Designed by Solaranlagen | with the help of Bed In A Bag and Lawyers