Accéder au contenu principal

Les différentes phases de l’analyse sensible et ses codes: exemple d'une étude

Un document très  intéressant à télécharger

Ce document concerne l'analyse sensible des paysages à une échelle territoriale. S'intitulant "DES PAYSAGES À L’ÉCHELLE DU DÉPARTEMENT: IMPRESSIONS SUR LE VIF", il concerne essentiellement les paysages ruraux. Lorsqu'il s'agit de paysages urbains, on peut donc emprunter quelques concepts pour pouvoir établir une analyse sensible des paysages URBAINS.



Voici, selon cet examen sensible, les différentes phases

PREMIÈRE PHASE : PERCEPTION DES AMBIANCES

Un paysage se caractérise par les ambiances qu’il suggère et que chaque observateur perçoit selon sa sensibilité propre. Les ambiances perçues face à un même paysage sont donc différentes d’un observateur à l’autre.

DEUXIÈME PHASE : DÉFINITION DES CODES VISUELS

Pourtant, les codes visuels qui génèrent les ambiances sont souvent identiques. Ces codes sont des éléments paysagers concrets qu’il s’agit d’identifier (exemple : couleurs des sols).

TROISIÈME PHASE : INTRODUCTION À L’ANALYSE COGNITIVE

Les codes visuels évoqués (exemple : la couleur des sols) renvoient à des thèmes (exemple : la géologie). L’émergence de thèmes récurrents donne les clés d’une analyse cognitive intimement liée au territoire.

Cliquez ici pour pouvoir télécharger le document

Commentaires